Les « feux récompense » bientôt interdits ?

Depuis des années, les feux intelligents ou encore les feux récompense se sont augmentés en France malgré l’interdiction du ministère de l’intérieur qui, selon lui, leur utilisation est illégale. Ces feux ont été installés surtout dans les petites communes pour contribuer à la réglementation de la vitesse des automobiles. Aujourd’hui, est-ce que ces feux sont-ils encore d’une aide pour les usagers de la route ?

Quels sont les différents feux récompense ?

Généralement, le but exact de l’utilisation des feux récompense est de régler les vitesses des voitures en approche à partir de la variation des couleurs. Ces dispositifs se trouvent souvent à côté des écoles, des hôpitaux et avant l’entrée d’une ville. Avec le feu sanction, si un conducteur dépasse la limite de vitesse, le feu devient rouge pendant 5 à 10 secondes. Contrairement à cela, le feu récompense passe au vert au respect de la limite de vitesse par l’usager. Toutefois, l’utilisation de ce dispositif n’est pas encore officielle, voire interdit. Cette interdiction concerne aussi les feux récompense de tous les carrefours qui existent.

Des feux inutiles et dangereux

Selon des études et des remarques de la part des usagers routiers, les feux récompense ne peut qu’augmenter les risques d’accident. De plus, les autorités pensent que ces feux ne font qu’induire à des conduites dangereuses avec une augmentation des fautes en franchissant le feu rouge. Viré au vert, les conducteurs peuvent s’empresser de rouler à grande vitesse. Il faut aussi noter qu’avec les centaines de voitures qui passent toutes les heures, feu rouge ou feu vert ne sert plus à rien. La vitesse est déjà réglée automatiquement à cause du nombre de véhicules. En conséquence, le ministre de l’intérieur procède à une demande qui stipule l’arrêt immédiat de l’utilisation des feux comportementaux dans toutes les communes. Cependant, il ne s’agit pas pour autant d’un arrêt des dispositifs, car le gouvernement envisage en même temps de réglementer les modalités afin que ces feux soient pratiqués dans les normes et deviennent légaux.